LES ENFANTS
DES RUES
LA SITUATION 
AU PÉROU

En 2019, Lima, la capitale du Pérou comptait en  32 millions d'habitants. Sur ce chiffre, 3 millions de mineurs ne vont pas à l'école mais sont au contraire exploités à des fins économiques comme travailleurs ou subissent une exploitation sexuelle.

35 %

En 2009, le Ministère de la femme et des populations vulnérables indiquait qu'environ 35% des enfants et des adolescents étaient touchés par la pauvreté.

"Pirañitas". Voici le nom donné aux enfants des rues à Lima.

Fuyant pour la plupart les régions rurales environnantes comme Huancavelica, Ayacucho et Huànuco, ces mineurs rejoignent la capitale dans l'espoir d'y améliorer leur quotidien.

Lorsqu'on se rend dans les rues de Lima, on observe une majorité de garçons qui arrivent généralement à la rue vers l'âge de 9 ans. Concernant les filles, on les retrouve vers l'âge de 14-15 ans.

Livrés à eux mêmes, les enfants des rues survivent dans un climat de violence où la sécurité n'existe pas. De plus, ces enfants sont pour la plupart dépendant de drogues, seule compagnie.

Totalement isolé, marginalisé, l'enfant de la rue n'a pas de repère ni de cadre pour avancer.

Devenu méfiant, il est difficile de gagner sa confiance.

 C'est un combat de tous les jours pour arriver à établir une relation avec ces mineurs mais surtout de leurs apporter aide et soutien sur la durée. 

Découvrez notre quotidien en images !